La compagnie d’assurances Chanas est passé devant la Commission régionale de contrôle des assurances sans dégâts. L’administration provisoire n’a pas été prononcée. Par contre l’AGO d’arrêté des comptes 2013 est fixé pour le 30 décembre. Compr tenu du niveau de pertes attendu, l séance risque d’être houleuse entre les différentes fortes en présence. Il y a d’une part la Société nationale des hydrocarbures (SNH) assez attentive à préserver ses droits en tant qu’actionnaire majeur. Et d’autre part, le couple gabonais  BGFI -Ogar qui a sauté pieds joints dans une rivière dont il n’avait pas mesuré la profondeur de l’avis d’un obserrvateur averti. L’arrêté des comptes devra  metttr chacun -y compris l’éphémère DG, Henri Ewelé – face à ses responsabilités.