Sur la période 2015-2018, la BOAD envisage des approbations de prêts à long ou moyen terme de plus de 1100 milliards de F CFA. Ce chiffre n’inclut pas le Fonds de développement de l’énergie (FDE) mis en place par l’UEMOA et géré par la BOAD.

Les niveaux d’intervention prévus sur le quinquennat sont de 217 milliards de F CFA, pour les prêts à court terme, de 48,9 milliards de F CFA, pour les prises de participation, et de 20 milliards de F CFA pour la garantie. Un accent particulier sera mis sur la recherche de cofinancements, l’arrangement de financements et la promotion des partenariats public-privé.

Ces chiffres ont été annoncés le 15 decembre en marge du conseil d’administration de la Banque Ouest Africaine de Developpement tenu sous la présidence de  Christian ADOVELANDE,  Président de la BOAD.