Durant le quinquennat 2010-2014, le secteur agricole a connu un taux de croissance de 11 pour cent selon le ministre algérien de l’agriculture et du développement rural, Abdelouahabi Nouri. Le ministre annonce dans la foulée que la contribution du PIB agricole a dépassé 9 pour cent.
Ces chiffres qui montrent la bonne forme du secteur agricole ont été donnés hier dimanche à Alger par le ministre de l’agriculture et du développement rural. C’était lors de la présentation du bilan agricole du quinquennat.
Citant d’autres résultats, le ministre a estimé la valeur de la production agricole à 2761 milliards de dinars en 2014 contre 2550 milliards en 2013. A ce propos, il a avancé que le gouvernement avait décidé de renforcer son soutien au secteur agricole durant le prochain quinquennat.

Par ailleurs, M. Nouri a admis que l’évaluation des réalisations du secteur agricole avait permis de constater la nécessité d’une réadaptation des dispositifs de soutien afin qu’ils soient au diapason du développement connu par les différentes filières agricoles.
Monsieur Abdelouahab NOURI, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, a présidé hier matin (dimanche), au siège de son département, les travaux de la 21ème réunion trimestrielle d’évaluation portant sur la mise en œuvre des contrats de performance du Renouveau Agricole et Rural de l’Algérie.

Ablaye Modou Ndiaye