Après plus de deux semaines de discussions intenses, les 190 pays réunis à Lima ont finalement trouvé dans la nuit un accord  à minima sur leurs futurs engagements de réduction des émissions de CO2.   Les divergences Nord-Sud ont été difficiles à surmonter à cause entre autres de la Chine (1er émetteur de CO2) et de l’Inde (4e émetteur) entre 2000 et 2010.