En collaboration avec la Banque africaine de développement (Bad) et la commission économique des Nations Unies pour l’Afrique(Cea), la Fondation Rockefeller va mettre en place un fonds accélérateur de 500 000 dollars  pour les économies inclusives d’Afrique ayant pour vocation d’appuyer les innovations conçues dans le but d’accélérer l’élaboration d’un agenda pour les économies inclusives. Le fonds est ouvert aux participations financières  des partenaires, et la BAD et Microsoft ont l’intention d’y apporter leur contribution.

La Fondation Rockefeller, la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique ont tenu du 8 au 11 décembre 2014 le Forum Africain sur les économies inclusives pour discuter  de l’amélioration de l’inclusion sociale à mesure que les économies africaines se développent. La fondation en a profité pour annoncer la mise à disposition d’un fonds de 500 000 dollars.
Etaient présent à ce forum,  des leaders d’opinion et décideurs en matière de politiques venus de 23 pays d’Afrique et d’au-delà. Le Forum a été inauguré par S.E. Uhuru Kenyatta, président de la république du Kenya, à l’occasion d’une cérémonie d’ouverture qui a également connu les allocutions du Dr Zia Khan, Vice président de la Fondation Rockefeller, Mamadou Biteye, Directeur régional pour l’Afrique de la Fondation Rockefeller, Mme Géraldine Fraser-Moleketi, Envoyée spéciale de la Banque africaine de développement et Mme Takyiwaa Manuh, Directrice de la CEA en charge du développement social.La conférence
avait pour objectifs majeurs d’orienter, en collaboration avec les principales institutions et personnalités influentes, les idées et
débats émergents portant sur la promotion des approches basées sur le concept d’économies inclusives .