L’Ethiopie va émettre un eurobond d’un montant situé entre 500 millions et 1 milliard de dollars pour financer des projets d’infrastructures, dont le barrage du Nil Bleu.

Les représentants du gouvernement éthiopien se sont rendus à Londres en vue de convaincre un maximum d’investisseurs d’acheter leurs obligations souveraines. L’Ethiopie a choisi JPMorgan et Deutsche Bank pour l’assister dans cette opération. C’est la première fois que l’Ethiopie recourt au marché international de la dette. Le fonds levé sera utilisé pour investir dans des projets d’infrastructures, dont des voies ferroviaires, des usines de sucre, mais surtout son projet hydro-électrique.

Sources: BTCI