La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) émet sur le marché financier de l’UEMOA un emprunt obligataire par appel public à l’épargne d’un montant de 40 milliards de FCFA pour un prix de 10 000 Fcfa l’obligation.

Il s’agit d’une opportunité de placement qui offre un taux d’intérêt de 5,95% par an, exonéré d’impôts et taxes, conformément aux dispositions des statuts de la BOAD. La durée du placement est de 7 ans dont 03 ans de différé pour le remboursement du capital. Les échéances sont annuelles. La période de souscription s’étend du 1er au 19 décembre 2014, sauf clôture par anticipation.

Précisons que la partie non appelée, à savoir le « capital sujet à appel » (755,43 milliards de Fcfa au 31 décembre 2013), sert de garantie aux emprunts émis et aux prêts contractés par la BOAD.

Par ailleurs, la BOAD a introduit une demande d’admissibilité des obligations émises dans le cadre cette opération au guichet de refinancement de la BCEAO. Dans le cas où une suite favorable serait accordée à la requête de la Banque, ce qui est fort probable, les souscripteurs en seraient informés à temps utile.

Le produit de l’emprunt sera utilisé, par la Banque, pour ses opérations générales de prêt.

Rappelons que la BOAD est une institution commune, spécialisée et autonome, de financement du développement des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), créée par Accord signé le 14 novembre 1973 en vertu de l’article 23 du Traité instituant une Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA).

Sources: BOAD