Les événements se précipitent au Burkina Faso. Face à la volonté populaire, le régime vacille.

Les  opposants exigent désormais la démission du président Blaise Compaoré arrivé au pouvoir en 1987. Ce dernier a reculé en décrétant l’Etat de siège et en procédant à la dissolution du gouvernement. L’assemblée nationale où devait avoir lieu le vote entérinant la révision de l’article 37, nécessaire pour permettre à Blaise Compaoré de se représenter, a été incendié par les manifestants.

Suivez les événements heure par heure: