Le président de la Zambie1 Michael Sata est mort mardi soir à Londres où il était hospitalisé, selon des médias locaux et une source gouvernementale.

Michael Sata est mort mardi soir à l’hôpital King Edward VII, dans le centre de Londres. L’établissement a refusé de commenter ces informations.

Michael Sata, 77 ans, avait quitté la Zambie le 19 octobre pour être soigné dans la capitale britannique, selon un bref communiqué officiel. Il était accompagné par sa femme et des membres de sa famille.

Aucune autre information n’a été donnée depuis et on ignore la nature de sa maladie.

Le président par intérim Edgar Lundu a présidé la semaine dernière les cérémonies marquant le 50e anniversaire de l’indépendance du pays. Les absences répétées de Michael Sata de la scène politique alimentent depuis plusieurs mois des interrogations sur son état de santé. Sa dernière apparition en publique remonte à fin septembre.