Le Sénégal est au 161 ème rang dans le doing business 2014 soit une progression de dix marches. La deuxième économie de l’UEMOA  arrive tout juste derrière le Soudan (160e), les Comores et le Cameroun .

Le Sénégal affiche l’une des plus fortes progressions de ce classement qui procéde par vastes sondages auprès des investisseurs et des acteurs du secteur privé. L’on notera que la Côte d’Ivoire a gagné neuf places pour se hisser au 147e rang restant toutefois derrière le Mali.
A noter que les 6 derniers rangs de ce classement sont occupés par la République Démocratique du Congo (178e), le Tchad (185), le Sud Soudan (186), la Centrafrique (187), la Libye (188) et l’Erythrée (189).
La dissonance de ce rapport avec les conclusions de la fondation Mo Ibrahim ou même avec le classement du World Economic Forum sera l’occasion, on l’espère, de belles joutes. A suivre.