Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a dit mardi qu’il demanderait aux assureurs de baisser de façon importante le taux de rémunération des assurances vie afin qu’ils ne prennent pas de risque excessif.

Face aux risques liés à d’éventuelles fortes variations des taux d’intérêt, même si le plus probable est selon lui “une évolution en douceur”, “il est très important que les compagnies d’assurance soient capables de faire baisser leur taux de rémunération”, a-t-il déclaré devant la commission des finances du Sénat. “Et j’attends cette année une baisse significative du taux de rémunération des contrats d’assurances vie.”

“Je veillerai à ce que les compagnies d’assurance le fassent”, a poursuivi Christian Noyer. “Nous ne voulons pas qu’elles se mettent en risque.”

Reuters