Le gouverneur de district de Yamoussoukro, Dr Thiam Abdoulaye Houphoueït Augustin, a été intronisé chef canton du peuple Akoué. Cette fraction de l’ethnie Baoulé de Yamoussoukro auquel appartient feu Félix Houphouët-Boigny était partagée entre la désignation naturelle de M.Thiam, héritier selon la coutume matriarcale qui a cours, et un certain Augudtin Dahouet qui a le soutien de certains chefs traditionnels.

Dans ce bras de fer, le gouverneur Augustin Thiam a été renforcé par un arrêté préfectoral qui le reconnaît
officiellement comme le chef canton du peuple Akouè.

Signé le 16 octobre 2014, l’arrêté préfectoral a été présenté à l’ensemble des chefs Akouè, le mercredi 22 octobre dernier, dans les locaux de la sous-préfecture par nanan Konan Kan, chef du village de Kami, garant intérimaire de la chefferie traditionnelle de N’Gokro. il avait à ses côtés les membres du bureau de l’Agoua (organisation des chefs traditionnels de Yamoussoukro).