La Banque centrale des Seychelles (CBS) a émis un communiqué de presse suivant l’impossibilité de la banque BMIO d’effectuer des transactions pour ses clients.

Ces transferts doivent être effectués par le biais d’une banque intermédiaire se trouvant à l’étranger, mais elle a décidé de suspendre ses opérations le 13 octobre 2014.
Vu que les affaires de la BMIO se concentrent sur le secteur bancaire avec des non-résidents et en devises étrangères, la majeure partie des transactions de BMIO doivent être effectuées par une banque correspondante, qui agit à titre d’agent pour la BMIO pour accepter les dépôts de ses clients, ou effectuer des paiements par les clients de BMIO aux banques étrangères.
D’après un communiqué, « La Banque centrale des Seychelles CBS avec la brigade financière ont entrepris un examen des transactions de la banque BMI, dont les résultats permettront d’évaluer les raisons qui ont conduit à la perte de la relation entre la BMIO et son intermédiaire».

Seychelles News Agency