Royal Dutch Shell indique avoir réalisé une découverte de gaz au large du Gabon, en Afrique de l’Ouest. Dans le détail, le puits offshore Leopard-1 a révélé une présence “substantielle” de gaz au sein d’un réservoir pré-salifère.

Le puits en question est situé à environ 145 km au large des côtes gabonaises. Il a été foré à plus de 5 km sous le niveau de la mer. De nouveaux programmes d’exploration destinés à quantifier l’étendue du gisement sont prévus.

Couvert par la licence BCD10, le puits Leopard-1 est opéré et détenu par Shell à hauteur de 75%, son partenaire étant le chinois CNOOC (25%).