Le Conseil Déontologique marocain  des Valeurs Mobilières (CDVM) a visé en date du 21 octobre 2014 une note d’information relative à l’émission par Wafasalaf d’un emprunt obligataire subordonné de 200 millions de dirhams.

L’emprunt est structuré en deux tranches “A” et “B” non cotèes. La première comporte un taux d’intérêt fixe en référence à la courbe secondaire des bons du Trésor du 15 octobre 2014 publiée par Bank Al-Maghrib, soit 3,50% augmenté d’une prime de risque
de 150 pbs, soit 5,00%.
La seconde tranche est quant à elle assortie d’un taux révisable annuellement: pour la première année, le taux d’intérêt facial est le taux 52 semaines (taux monétaire) déterminé en référence à la courbe secondaire des bons du Trésor du 15 octobre 2014 publiée par Bank Al-Maghrib, soit 2,93% augmenté d’une prime de risque de 140 pbs, soit 4,33%.