Orrick, Herrington & Sutcliffe LLP a le plaisir d’annoncer l’ouverture d’un bureau affilié à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le bureau, dénommé Orrick RCI, soutiendra sur le terrain une des pratiques phares du cabinet chargée d’assister ses clients africains et internationaux dans le cadre de leurs investissements en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale.

« Orrick entretient de longue date des liens étroits avec l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale. Nous voyons notre présence comme une petite partie de l’élan positif que connait l’Afrique aujourd’hui » a indiqué Mitch Zuklie, Chairman et CEO d’Orrick. « Nous remercions vivement les autorités d’Abidjan pour leur soutien et nous nous engageons à collaborer étroitement avec la communauté locale pendant cette période particulièrement importante du développement d’Abidjan ».

Pascal Agboyibor, responsable de la Pratique Afrique d’Orrick, a ajouté « nous sommes particulièrement ravis de nous implanter à Abidjan et de collaborer avec nos collègues sur place. C’est une période cruciale pour les africains – ils font face à de nombreux défis mais ont également un état d’esprit exceptionnel. Nous sommes très honorés de rejoindre cette communauté ». Ce mois, M. Agboyibor a été reconnu par le Financial Times comme l’un des « 10 avocats les plus innovants en Europe », pour son conseil auprès de la République Démocratique du Congo dans le cadre du développement de Grand Inga, lequel constituera le plus grand projet hydroélectrique au monde.

Karamako Fadiga et Sydney Domoraud-Operi, conseils juridiques seniors inscrits au barreau d’Abidjan, exerceront à plein temps au sein du bureau d’Abidjan. Ils travailleront en étroite collaboration avec les 50 membres de l’équipe Afrique basés à Paris, Londres, New York, Washington, DC, dans la Silicon Valley et en Chine. Le cabinet a récemment accueilli deux nouveaux associés dans l’équipe, spécialisés en financement de projets : ce mois-ci, Jean-Jacques Essombè, qui exerçait auparavant au sein du bureau parisien du cabinet Heenan Blaikie, et en septembre dernier Colin Graham qui exerçait précédemment au sein du bureau londonien d’Hogan Lovells.

Orrick figure parmi les conseils de premier plan en Afrique Centrale et en Afrique de l’Ouest dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures, des ressources naturelles, des télécommunications et des transports. Chambers Global a classé le cabinet parmi les leaders en Afrique dans trois domaines : Grands Projets d’Infrastructure / Énergie et Ressources Naturelles, Fusions-Acquisitions et Contentieux, et souligne que les clients saluent « la capacité de l’équipe à relever tant les difficultés politiques que techniques des projets en Afrique ».