La compagnie pétrolière française « Total » reste très active dans le cadre des activités d’exploration en Mauritanie, selon un haut responsable rencontrée en marge de la troisième conférence sur les secteurs des mines et du pétrole en Mauritanie, qui se déroule au Centre International des Conférences de Nouakchott (CICN-Palais des Congrès) du 13 au 15 octobre.

La compagnie mène des activités d’exploratoires sur 2 blocs, notamment le TA 29, dans le bassin de Taoudeni (aux confins des frontières avec le Mali et l’Algérie), en partenariat avec la Société Mauritanienne de Gestion du Patrimoine Minier et Pétrolier (SM GPMP) et la SONATRC International Production And Exploration Corporation (SIPEC), une entreprise algérienne, explique à la PANA Amir Kabbej, responsable exploration.
La compagnie Total est également engagée dans une campane offshore dans le bloc 9, en partenariat avec la Société Mauritanienne de Gestion du Patrimoine Minier et Pétrolier (SMGPMP).