Le  Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un investissement en capitaux propres, équivalent à 10 millions d’euros, dans le compartiment africain de Moringa. Moringa est un Fonds de capital-investissement spécialisé dans les projets d’agroforesterie durable, et créé à l’initiative de la Compagnie Benjamin de Rothschild (CBR) et de l’Office national des forêts international (ONFI), filiale internationale de l’Office national des forêts français.

Moringa investira dans des projets agroforestiers faciles à reproduire à différentes échelles, en Afrique subsaharienne et en Amérique latine. Ces projets combineront la foresterie de plantation (production de biomasse, bois de chauffage ou bois de construction) et un volet agricole (production de cultures vivrières destinées au marché local et/ou cultures d’exportation de niche), afin de tirer le maximum de profit des chaînes de valeur. Au Fond, sera en outre associée une facilité d’assistance technique basée sur des dons.