L’entreprise pétrolière britannique Cairn Energy a annoncé, mardi, dans un communiqué, la découverte de pétrole à 1 427 mètres de profondeur sur le puits FAN-1 situé sur le bloc Sangomar profond (“Sangomar deep”), à 100 kilomètres des côtes sénégalaises.

Les premières estimations des réserves de ce puits vont de 250 millions de barils de pétrole (avec une probabilité de 90 %) à 2,5 milliards de barils (avec une probabilité de 10 %).
Cairn Energy exploite trois blocs d’exploration pétrolière au Sénégal (Sangomar profond, Sangomar et Rufisque), dont il détient 40 % aux côtés de l’américain ConocoPhilips (35 %), de l’australien FAR (15 %) et de la compagnie nationale pétrolière sénégalaise Petrosen (10 %).
Pour l’heure, ces découvertes seront soumises à des travaux d’évaluation supplémentaires nécessaires avant d’envisager la phase test.
Cairn, qui opère au Sénégal à travers sa succursale Capricorn Senegal Limited, détient également des intérêts en offshore au Maroc et en Mauritanie.