Kamel Néji, DG de l’Union internationale de banque (UIB), a organisé, lundi 06 octobre 2014, une conférence de presse sur l’opération de recapitalisation de la banque, avec un slogan qui indique sa nouvelle stratégie et ses nouvelles ambitions, en Tunisie et à l’internationale: “50 ans au service de nos clients et à l’économie. Ensemble, allons plus loin“.

Après une lecture des principaux indicateurs de l’UIB, M. Néji a présenté l’opération de recapitalisation de la banque, qui consiste en une réduction du capital social de moitié, le faisant passer de 196 MDT à 98 MDT, et ce par réduction de la valeur nominale des actions et des certificats d’investissement de 10 dinars à 5 dinars.

Et en une augmentation de capital par l’émission d’un nombre maximum de 30.000.000 actions et d’un nombre maximum de 3.400.000 certificats d’investissement, permettant de mobiliser un montant maximum de 168 MDT, y compris la prime d’émission (Prix d’émission: 10 dinars, 5 dinars nominal et 5 dinars prime d’émission -jouissance au 1er Janvier 2014).

Le DG de la Banque a expliqué que cette opération de récapitalisation s’explique par l’obligation de se conformer aux dispositions de l’article 388 du Code des Sociétés Commerciales, à savoir que les fonds propres de 61,3 MDT sont devenus inférieurs à la moitié du capital social de 196 MDT, suite à l’application de la Circulaire de la Banque Centrale de Tunisie n°2013-21, relative aux nouvelles règles de provisionnement complémentaire sur les créances en défaut anciennes; l’UIB ayant constitué dans ses comptes de 2013 une provision additionnelle de 127,3 millions de dinars.

Et se justifie également par la nécessité de se conformer aux deux normes prudentielles édictées par la BCT, à savoir un ratio de solvabilité de 5,16% des risques encourus pondérés inférieur au minimum règlementaire de 9%; et un ratio Tier One de 2,58% des risques encourus pondérés inférieur au minimum règlementaire de 6%.

Cette opération de recapitalisation permettra à la banque de financer son plan de développement 2014-2018, qui devrait lui permettre de réaliser:

– une croissance du PNB d’environ 10,6% par an,

– un ratio de solvabilité de 13,1% à fin 2014 et de 11,2% en 2018,

– un taux de créances classées de 9,5%,

– la distribution de dividendes à concurrence de 34% du résultat net,

– des capitaux propres de 418 MDT en 2018.

DÉTAILS DE L’AUGMENTATION DE CAPITAL:

– 74,8 MDT par souscription en numéraire et émission de 14.960.000
actions nouvelles de nominal 5 DINARS;

– 8,5 MDT par souscription en numéraire et émission de 1.700.000
nouveaux certificats d’investissement (CI) de nominal 5 DINARS,
réservés aux anciens actionnaires autres que la Société Générale;

– PRIX D’ÉMISSION: 10 DT;

– PARITÉ: 17 nouveaux titres pour 20 anciens;

– DATE DE JOUISSANCE NOUVEAUX TITRES: 01/01/2014.

La Société Générale, principal actionnaire de l’UIB, a annoncé qu’elle participera à l’opération d’augmentation de capital par l’émission en numéraire de nouvelles actions à titre irréductible à hauteur de ses droits