La première banque du Kenya, Equity Bank, proposera des cartes SIM fines intelligentes équipées de la technologie brevetée de Taisys pour ses services de banque mobile.

Les clients d’Equity Bank peuvent maintenant transférer des fonds, effectuer des micropaiements et accéder à d’autres services financiers mobiles grâce à leurs appareils mobiles, y compris les téléphones ordinaires de base, grâce aux technologies « mBanking » et « duoSIM » de Taisys.

Cette technologie permet également à la banque d’élargir la gamme des services de télécommunication mobile approuvés par l’Autorité des communications du Kenya (CAK) qu’elle offre à ses clients.

 

Les institutions financières proposent des cartes SIM pour leurs services bancaires

 

Généralement, les banques qui proposent des services bancaires mobiles demandent au fournisseur de télécommunication de fournir des cartes SIM intelligentes. Outre les sommes importantes que la banque doit investir pour développer ce produit, les banques n’ont pas le contrôle direct de la plateforme, ce qui complique la maintenance quotidienne. De plus, l’expérience est loin d’être idéale pour les clients. La carte SIM fine et intelligente brevetée de Taisys, duoSIM, peut être directement fixée sur la surface d’une carte SIM existante émise par un opérateur téléphonique et placée dans le terminal mobile. La duoSIM de Taisys peut ensuite réaliser les transactions bancaires mobiles. De ce fait, la banque n’est plus soumise aux limites d’une carte SIM bancaire fournie par un opérateur téléphonique.

 

Services de banque mobile et de télécommunication grâce à un seul appareil

 

La nature unique du marché financier du Kenya était un environnement propice au développement rapide du fournisseur de micropaiement M-Pesa. Equity Bank est bien décidée à remettre en question le monopole de M-Pesa dans ce domaine. En adoptant la technologie duoSIM, Equity Bank peut offrir une solution de banque mobile alternative aux consommateurs. En obtenant une licence d’opérateur virtuel de réseau mobile, Equity Bank est devenue la première institution de services financiers du Kenya autorisée à fournir des services de télécommunication.

 

Le PDG de Taisys, Jason Ho, croit beaucoup au potentiel du marché kenyan. « Avec ses 40 millions d’habitants et ses 14 millions d’utilisateurs du paiement mobile, le Kenya est un marché mûr avec des utilisateurs habitués des services financiers mobiles. Taisys y voit un tremplin pour l’essor de la banque mobile », dit-il. Il voit également la collaboration de Taisys avec la plus grande banque kenyane comme un partenariat stratégique qui lui permettra d’élargir l’offre de services de banque mobile et de fournir ces services à une plus grande part de la population kenyane.

 

Distribué par APO