Total Sénégal va présenter son offre publique de vente à la presse et aux analystes le mercredi 8 octobre. L’opération va porter sur 30% des parts de la filiale sénégalaise qui seront ainsi libérées, précise un communiqué du groupe.

Avec l’équivalent de 75 milliards de FCFA sous forme de recettes fiscales versés annuellement à l’Etat, Total Sénégal va ainsi devenir la deuxième société de droit sénégalais, après la SONATEL, à entrer en bourse.

La cérémonie officielle de lancement sera présidée par le ministre sénégalais de l’Economie et des Finances Amadou Ba, en présence du ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables Maimouna Ndoye Seck et de Momar Nguer, directeur marketing et services pour l’Afrique et le Moyen-Orient du groupe Total.