Après deux jours d’intenses débats à Paris, le staff de la Bourse régionale des Valeurs mobilières a annoncé deux prochaines étapes de son road show. Ce sera à la London Stock Exchange en avril 2015 et à Abu Dhabi en décembre de la même année.

dans son mot de clôture, le directeur général de la Bourse d’Abidjan, Edof Koffi Amenouvé,  a listé les priorités de la place financière régionale. Pour monsieur Amenouvé, l’admission des nouvelles sociétés à la cote,  l’amélioration de la liquidité du marché, la poursuite de la réduction des coûts de transaction, la mise en place d’incitations fiscales, l’harmonisation effective de la fiscalité des valeurs mobilières à l’échelle régionale, l’incitation des fonds de private Equity à sortir par la Bourse (exit), et, entre autres, l’accélération des chantiers de rapprochement avec les places financières de Casablanca, Tunis, Accra et Lagos, constituent les principaux chantiers à parachever.