Budget GabonDirecteur Général du Budget, Yves Fernand MANFOUMBI, pilote une structure chargée de l’élaboration de la loi de Finances, de l’exécution et du suivi du budget de l’Etat, de l’ordonnancement des dépenses publiques en qualité d’ordonnateur délégué du budget de l’Etat et, entre autres, de la tenue du compte administratif et la gestion des crédits de charges communes (solde permanente, frais d’inhumation, etc).

En 2010, au-delà de ses activités courantes et quotidiennes, la Direction Générale du Budget a essentiellement lancé la réforme relative à la Budgétisation par objectifs de programmes (BOP). Elle a pris une part active aux travaux des commissions chargées de la simplification du circuit de la dépense, de l’audit de la fonction publique et de réorganisation de la Direction Générale du Budget.

Pour 2012, les principaux axes d’actions portent sur l’adaptation du cadre législatif et réglementaire, l’adaptation des structures et des systèmes d’information, ainsi que des pratiques administratives relatifs aux finances publiques en prévision de la mise en œuvre de la BOP. D’autres projets visant à la mise en ligne de la Solde afin de favoriser l’accès des usagers aux informations administratives individuelles (solde, rappels) seront mis en œuvre.

Par ailleurs, le fichier des fournisseurs de l’Etat (2FE) basé à la DGB verra le jour. Cet outil vise à simplifier la gestion de la dépense publique, réaliser des économies budgétaires et préparer la professionnalisation des acheteurs publics (Centrale d’achats).

Le 2FE repose sur un système d’informations et de gestion des fournisseurs de l’Etat qui se traduira par l’élaboration d’une base de données des prix d’achat de l’Etat. Grâce à cet outil, les fournisseurs de l’Etat pourront désormais mettre régulièrement en ligne les informations concernant leurs produits et leurs prix.

Parallèlement, les administrateurs de crédits et les administrations responsables du contrôle de l’exécution de la dépense disposeront d’une base de référence qui permettra de définir les prix plafonds lors des achats de l’Etat. In fine, le 2FE aidera les administrateurs de crédits à effectuer les choix les plus rationnels possibles et de réaliser des économies budgétaires. En mettant fin à la surfacturation et en favorisant une concurrence saine entre opérateurs, le 2FE donnera des chances à toute entreprise régulièrement installée au Gabon d’accéder à la commande publique de l’État, favorisant ainsi le développement des PME/PMI.

Pour 2012, les principaux axes d’actions portent sur l’adaptation du cadre législatif et réglementaire, l’adaptation des structures et des systèmes d’information, ainsi que des pratiques administratives relatifs aux finances publiques en prévision de la mise en œuvre de la BOP. D’autres projets visant à la mise en ligne de la Solde afin de favoriser l’accès des usagers aux informations administratives individuelles (solde, rappels) seront mis en œuvre.

Serge Olivier Nzikoue et ABO.COM Agency