8 millions d’euros pour MBour

SCL Energie Solution SA, société de droits sénégalais au capital de 300 millions Cfa, a bouclé les 8 millions d’euros nécessaires pour sa concession d’électrification rurale à Mbour, une station balnéaire au Sénégal. C’est la BIDC, la branche financière de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), qui a bouclé la boucle en lui prêtant 2,3 milliards de francs Cfa pour cette portion des 10 concessions d’électrification rurale du Sénégal dont six sont attribués à des partenaires stratégiques. Le président de la BIDC, Bashir Ifo, et le PCA de SCL Energie, Mor Kasse, ont signé le 23 janvier l’accord à cet au siège de l’institution dans la capitale togolaise.

« On va passer à la mise en œuvre de ce projet dans les trois mois prochains », a confié à FinancialAfrik, M. Kasse qui n’attendait que l’apport de la BIDC après celui de 3 millions de dollars de la Banque mondiale, déjà mis à disposition,  à travers le Fonds d’électrification rurale.

M. Bashir Ifo inscrit l’intervention financière de la BIDC dans le cadre des objectifs de son plan stratégique 2010-2014 de financement du secteur privé et d’amélioration des conditions de vie des populations. Il souligne, au sujet du projet de Mbour, qu’il « s’agit d’améliorer le taux de desserte en raccordant 111 localités, faisant ainsi passer leur taux d’électrification à 80% ».

Le restant du financement, outre les apports de la BIDC et de la Banque mondiale, vient des promoteurs du projet: le groupement SCL constitué de la STEG-IS (branche internationale de la Société tunisienne d’électricité et de gaz) et les deux sociétés sénégalaises COSELEC, spécialisée en construction et installation électrique, et LCS qui est un fabricant de câbles.