American International Group (AIG) vient d’obtenir le statut Casablanca Finance City (CFC). Le groupe américain, un des leaders mondiaux du secteur de l’assurance et réassurance, va installer son siège régional au sein de la place financière régionale casablancaise.  AIG, présent dans 130 pays, ne compte que 4 filiales sur le continent africain –Afrique du Sud, Egypte, Kenya et Ouganda. La filiale marocaine devrait être opérationnelle dès le second semestre 2014.

Conscient du potentiel de développement du secteur des assurances sur le continent en pleine expansion économique, AIG compte rattraper son retard en faisant de son siège régional de Casablanca le fer de lance de son développement sur le continent. «L’engagement d’AIG en Afrique est vieux de 50 ans. Et, dans la perspective d’étendre notre empreinte stratégique sur le continent, nous sommes enchantés de l’opportunité offerte par Casablanca Finance City en tant que plateforme à même de faciliter nos offres de réassurance et d’assurance en Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre. Cela permettra également à AIG de renforcer ses prestations et services à ses clients dans la région, mais aussi d’y étendre l’implantation de la compagnie », a laissé entendre M. Michael Withwell, Président d’AIG pour la zone MENA.

Outre les avantages fiscaux qu’offre le statut CFC, la position géographique du Maroc permettra à la filiale marocaine d’AIG de faire jouer les synergies entre  les activités des trois régions : Europe, Moyen-Orient et Afrique.

AIG a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 65,7 milliards de dirhams occupant le 9 ème du secteur des assurances au niveau mondial après avoir occupé le sommet avant la crise financière de 2008 qui a failli l’emporter.

Enfin, signalons qu’AIG est la première compagnie d’assurance étrangère à bénéficier du statut CFC. Avec cette accréditation, ce sont 31 entreprises qui sont désormais labellisées CFC.