Le secteur mauritanien  des mines a contribué pour 105 milliards d’ouguiyas,  soit environ 330 millions de dollars us,  aux revenus publics au cours de l’année 2013, selon une révélation faite par le président Mohamed Ould Abdel Aziz dans un message à la nation à l’occasion de la célébration du 53é anniversaire de l’indépendance nationale jeudi.
La révision du Code Minier et diverses réformes incitatives pour l’investissement au cours des 5 dernières sont à l’origine  d’une augmentation de 800% des permis de recherches. Le secteur a également contribué à la politique de promotion de
l’emploi (17.000emploi).