La Banque centrale tunisienne et la Qatar National Bank ont signé une convention de dépôt pour le versement de 500 millions de dollars afin de renforcer les réserves de devises de la Tunisie.
Ce prêt, remboursable sur cinq ans, vise à “renforcer les réserves en devises” de Tunis, indique la même source, précisant que l’accord en ce sens a été signé le 20 novembre au Qatar.
En froid avec l’Egypte, le Qatar multiplie les signes de bonne volonté envers un pays du printemps arabe où les islamistes modérés sont encore au pouvoir.  La diplomatie du chéquier l’emportera -t-il à la longue?

Ce contenu pourrait également vous intéresser