Dans le cadre de sa politique de développement de partenariats sur le continent africain, dans le sillage des différentes initiatives entreprises par le Royaume du Maroc pour développer ses relations avec les pays du continent en général et maghrébin en particulier, la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) du Maroc a signé une convention avec la Caisse de Dépôt et de Développement (CDD) de la Mauritanie.

L’accord paraphé le mercredi 20 novembre 2013 par M. Anass Houir Alami, Directeur Général de la CDG, M. Ahmed Ould Moulay Ahmed, Directeur Général de la CDD et M. Taoufiq Marzouki Zerouali, Directeur Général de Novec, filiale du groupe CDG, porte sur la création, sous forme d’une joint-venture, d’un bureau d’ingénierie à Nouakchott «Novec Mauritanie».

Novec Mauritanie aura pour principale tâche de développer l’ingénierie dans les domaines de l’infrastructure, de l’assainissement, de l’eau potable et de l’énergie en Mauritanie. Ce qui contribuera à combler l’important déficit dans le domaine de l’ingénierie en Mauritanie.

Elle s’appuiera sur l’expertise et l’expérience de Novec Maroc, fruit de la fusion de deux sociétés : SCET-Scom (fondée en 1958), spécialisée dans le bâtiment, l’aménagement urbain, le génie rural, l’alimentation en eau et assainissement, et Ingéma (fondée en 1958), spécialisée dans les grandes infrastructures (barrages, autoroutes, ouvrages d’art, ports, tunnels, etc.).

Ce partenariat rentre dans le cadre des différentes initiatives entreprises par le Groupe CDG et visant à soutenir les pays africains autour des domaines suivants : le développement de l’épargne, la prévoyance et la retraite, l’ingénierie civile et les métiers de l’immobilier et le financement des PME/PMI.