Annoncée depuis plusieurs semaines et envisagée avec circonspection par nombre d’analystes financiers qui redoutaient la réaction du marché[1], la première adjudication mercredi de bons du Trésor tanzanien à 15 ans s’est finalement révélée être un franc succès.

 

La Banque centrale de Tanzanie a ainsi révélé aujourd’hui par communiqué que ce premier emprunt obligataire à 15 ans dans l’histoire de la place financière de Dar Es Salam avait fait l’objet d’une demande totalisant 36,05 milliards de shillings (22,4 millions de $) pour 15 milliards de shillings (9,4 millions de $) de bons du trésor offerts. Une sursouscription de 140 % qui confirme clairement l’intérêt des opérateurs de marché pour ce nouvel instrument financier de dette souveraine à long terme. « La nouvelle émission obligataire a parfaitement réussi, largement sursouscrite et avec un prime un bon rendement offert (coupon de 13,5 %) », confirme Hamisi Mwakibete, le responsable du département Trading à la Commercial Bank of Africa. Une bonne nouvelle qui devrait conforter la volonté des autorités tanzaniennes d’offrir toutes les gammes de maturité sur le marché de la dette et de faire plus appel aux marchés de capitaux pour le financement des projets à long terme.

 



[1] http://www.financialafrik.com/2013/11/12/la-tanzanie-veut-lever-15-milliards-de-shillings-avec-ses-premiers-bons-detat-a-15-ans/