Casablanca a été secouée mercredi 28 août  par le suicide d’un agent général de la compagnie Sanad (groupe Holmarcom) survenu aux environs de 11 heures.

D’après la compagnie, le défunt qui s’est jeté du sixième étage de la tour Balzac (Boulevard d’Anfa), avait des retards de paiement de primes. “Ce qui est loin d’être inhabituel dans le secteur”. L’agence du défunt, membre du réseau Sanad depuis 2010, n’était pas en situation de contentieux. Selon les informations, le défunt devait 240 000 dirhams (24 000 euros)  à la compagnie .