Tanzanie ministreLa Tanzanie vendra dès 2015 de l’électricité à ses voisins, après l’achèvement de son gazoduc. L’annonce a été faite samedi par Sospeter Muhongo (photo), le ministre de l’Energie et des Mines, qui visitait le chantier de la future installation.

Le pipeline, long de 532 km,  construit et intégralement financé par la Chine (prêt  de 1,2 milliards de dollars), fait suite aux récentes découvertes de gaz naturel (43.100 milliards de pieds cubes de réserves récupérables), et devrait être terminé d’ici décembre 2014.  Le plus grand pays d’Afrique de l’Est (945 000 km2 pour 45 millions d’habitants), victime aujourd’hui de fréquentes coupures de courant et d’une pénurie chronique d’énergie, disposera alors d’une capacité de production annuelle supérieure à 3000 mégawatts (MW). Plus du double du niveau actuel. Un changement d’échelle qui devrait consacrer le nouveau statut de puissance énergétique régionale de la Tanzanie. Une demande pour la fourniture de 1000 MW a d’ores et déjà été déposée par le Kenya.

Ce contenu pourrait également vous intéresser