Petro ivoireLe récent emprunt obligataire de Petro Ivoire, mené par EDC Investment Corporation « EIC », entre dans le cadre d’un programme stratégique de restructuration.  L’entreprise opte progressivement pour des modes de financements  innovants et à long terme. Focus.

En phase de  développement de ses activités, PETRO IVOIRE a entrepris de restructurer le mode de financement de ses investissements portés, depuis quelques années, par des dettes financières à court terme.

Pour cette année 2013, le leader de la distribution de produits pétroliers   a décidé de mobiliser des ressources sur le marché financier régional de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) à travers l’émission d’un emprunt obligataire de type privé d’un montant de 3 900 000 000 FCFA (trois milliards neuf cent millions) a un taux de 7% pour 7ans .

 

Selon Mr Mike Coffi, Directeur des Ventes à  Ecobank Capital pour la Zone UEMOA/CEMAC « le marché financier offre l’opportunité de lever des capitaux sous forme de fonds propres ou d’emprunts à des conditions plus avantageuses en comparaison avec les sources classiques de financement, du point de vue taux d’intérêt et durée. Ceci permet à côté du renforcement des fonds propres, de réduire les frais financiers de l’entreprise, d’augmenter sa rentabilité et d’accroître sa compétitivité. »

 

L’opération menée par EDC Investment Corporation « EIC », leader du marché en matière d’émission d’emprunt Obligataire en Afrique de l’Ouest, a été un succès au vu de la période de souscription qui a été réduite et d’un taux de participation de 105%.

PETRO IVOIRE bénéficie d’une notation financière par l’agence Bloomfield Investment qui lui a attribué la note A- sur le long terme, correspondant à une catégorie « Investment Grade», selon l’échelle de notation de ladite agence ce qui à permis a l’émetteur de ne pas avoir recours à une garantie.

 

« Cet outil de financement est très peu utilisé par les entreprises et nous avons le devoir en tant que professionnel du marché d’éduquer, et assister nos chefs d’entreprise. Les efforts ont commencé à porter ses fruits en 2013 nous avons déjà eu 2 émissions privées en zone UEMOA, et nous travaillons sur 3 autres pour le prochain trimestre. En zone CEMAC, nous savons que 2 émissions privées son prévu pour les prochains mois » Selon Mr Coffi.

 

Pour rappel, Petro Ivoire est coté sur le Marché Libre de la bourse NYSE-Euronext à Paris  depuis  2011.  Suite à cette opération, l’entreprise a procédé au lancement d’une émission d’Obligations assorties de Bons de Souscription en Actions Remboursables (OBSAR) sur le marché international.