Dar-es-Salaam-Stock-Exchange1 (1)Comme prévu[1], les récentes annonces de résultats financiers des valeurs bancaires tanzaniennes ont propulsé l’activité de la Bourse de Dar Es Salam à des niveaux exceptionnels. Sur la semaine écoulée, le volume total de transactions a progressé de 624 % par rapport à la période hebdomadaire précédente, à 3,51 milliards de shillings (2,17 millions de dollars) pour 10,8 millions de titres transigés.

Jacques Leroueil, Kigali

Une activité de marché principalement tirée par les deux banques les plus profitables du pays, CRDB et NMB, qui ont justifié par d’excellents chiffres trimestriels (respectivement 20,09 milliards de shillings et 33,14 milliards de shillings de profit net pour le second trimestre, soit 12,5 millions de dollars et 20,7 millions de dollars) les bonnes prédispositions des investisseurs à leur égard.  Depuis le début de l’année, le titre NMB a progressé de près de 60 % (1780 shillings par action) tandis que la valeur CRDB s’est appréciée de 100 % (285 shillings).

Une tendance favorable aux valeurs financières, et qui selon Mohamed Warsame, le directeur général de la société Dhow Financial cité hier par le Tanzania Daily News, pourrait  « …pousser d’autres banques, notamment les acteurs de moindre taille, à considérer la Bourse comme une possibilité sérieuse de lever des capitaux ».

 



[1] http://www.financialafrik.com/2013/07/24/la-bourse-de-dar-es-salam-dans-les-starting-blocks-avant-lannonce-des-resultats-des-bancaires/