PRETORIA, Afrique du Sud, 20 août 2013/African Press Organization (APO)/ — Pour diffuser cette nouvelle sur Tweeter, copiez et collez #MasterCard et #SASSA célèbrent l’émission de 10 millions de cartes de paiement pour les prestations sociales http://bit.ly/16XQukE

MasterCard, (http://www.mastercard.com) et l’Agence sud-africaine de la sécurité sociale (SASSA),( http://www.sassa.gov.za/) ont annoncé que 10 millions de cartes actives SASSA Debit MasterCard sont actuellement en circulation en Afrique du Sud, suite à l’introduction d’un nouveau système biométrique de versement des prestations sociales qui a débuté en mars 2012.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/2012-mastercard-logo-ds.png

Photo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/photos/Virginia-Petersen-Ann-Cairns-1.jpg

Cette étape marque l’achèvement de la phase de réinscription du projet, les bénéficiaires des prestations sociales ayant reçu leur nouvelle carte Debit MasterCard avec fonction biométrique, émise par Grindrod Bank (http://www.grindrodbank.co.za) en collaboration avec la SASSA et Net1 UEPS Technologies (Net1) (http://www.net1.com/).

Depuis mars 2012, un peu moins de 22 millions de bénéficiaires de prestations sociales (1) se sont réinscrits dans le nouveau système introduit par la SASSA qui vise à réduire les demandes de versement frauduleuses de prestations, ainsi qu’à diminuer les frais administratifs des prestations, en versant l’ensemble des prestations par voie électronique.

Une fonction biométrique essentielle de la carte SASSA est sa capacité à identifier avec certitude les bénéficiaires de prestations sociales à l’aide d’identifiants uniques tels que les empreintes digitales, la voix et d’autres informations personnelles, ce qui signifie que les cartes SASSA assurent que seul le bénéficiaire autorisé peut utiliser sa carte pour recueillir ses prestations.

« Une mission cruciale de ce nouveau système consistait à appliquer des mesures strictes pour que la SASSA s’assure que seuls les bénéficiaires admissibles des prestations, c’est-à-dire les personnes réellement dans le besoin, soient autorisées à recevoir l’une des sept prestations versées par la SASSA. Entre avril 2012 et juin 2013, plus de 150 000 prestations ont été annulées, ce qui a permis d’économiser 150 millions de rands (soit environ 15,1 millions de dollars US) par an », a expliqué Virginia Petersen, PDG de la SASSA.

Simplement en passant d’un versement des prestations en espèces, une méthode coûteuse, lourde et difficile en raison des inefficacités, aux paiements électroniques, le nouveau système a déjà permis à la SASSA d’économiser une somme considérable sur les frais administratifs des prestations. Avant mars 2012, la SASSA déboursait en moyenne 33 rands (3,33 dollars US) par prestation pour payer les bénéficiaires. Avec le nouveau système, les débours ont été plafonnés à 16,44 rands (1,66 dollars US) par paiement.

Pour marquer l’évènement, Ann Cairns, (http://bit.ly/RJQ4c4) présidente des marchés internationaux chez MasterCard, a remis à la SASSA un prix commémoratif pour récompenser le programme de versement des prestations sociales leader mondial de la SASSA à l’occasion de sa visite en Afrique du Sud pour célébrer cette réussite importante.

« En soutenant le gouvernement sud-africain dans la mise en œuvre d’un programme de paiement électronique rentable, nous l’aidons à économiser de l’argent, à accroître son efficacité et à prévenir la fraude », a déclaré Mme Cairns. « Plus important encore, nous permettons l’inclusion financière de millions de Sud-africains qui n’avaient auparavant pas accès aux services financiers traditionnels. »

Entre mars et juillet 2012, la carte SASSA Debit MasterCard a été citée comme l’un des facteurs majeurs contribuant à la croissance de 4 % du taux de bancarisation du pays, qui est passé de 63 % en 2011 à 67 % en 2012, selon l’enquête FinScope 2012 en Afrique du Sud (http://bit.ly/14RKiG9). En juillet 2012, 2,5 millions de cartes SASSA MasterCard (http://bit.ly/P9F5S9) avaient été émises à des bénéficiaires de prestations. Depuis, 7,5 millions de cartes supplémentaires ont été émises au profit de bénéficiaires de prestations, ce qui accroît encore le taux d’inclusion financière en Afrique du Sud.

« Des millions de Sud-africains n’ont pas accès aux outils financiers les plus fondamentaux. Ils ne disposent pas de lieux sûrs pour économiser leur argent, ni de moyens fiables de le transférer et de l’utiliser pour effectuer des transactions. Avec l’introduction de la carte SASSA Debit MasterCard, près d’un cinquième de la population d’Afrique du Sud (http://www.statssa.gov.za/Publications/P03014/P030142011.pdf) bénéficie maintenant d’un produit bancaire officiel, qui les aide à bâtir un avenir meilleur pour eux-mêmes, leur famille et leur communauté », a ajouté Mme Cairns.

Dans le cadre du processus de réinscription de la SASSA, un compte bancaire est ouvert pour chaque bénéficiaire, offert sans aucun frais mensuel par Grindrod Bank. Les bénéficiaires peuvent déposer des fonds sur leur compte bancaire au moyen d’un transfert électronique de fonds (TEF) ou d’un transfert bancaire tiers.

La carte SASSA Debit MasterCard peut être utilisée partout où les cartes MasterCard sont acceptées, et les bénéficiaires de prestations peuvent effectuer des achats, vérifier le solde de leur compte et retirer des espèces à partir de caisses sans encourir de frais de transaction dans des points de vente sélectionnés en Afrique du Sud. Les bénéficiaires peuvent aussi retirer des espèces à partir de n’importe quel guichet automatique, ce qui entraîne toutefois des frais de transaction.

« La distribution de dix millions de cartes à des bénéficiaires de prestations en seulement 17 mois est une réussite exceptionnelle. Cependant, ce qui est encore plus remarquable est l’impact qu’a eu, et que continuera d’avoir, la carte SASSA Debit MasterCard sur la vie des bénéficiaires de prestations, ainsi que sur l’économie nationale en général », a affirmé Mme Cairns

« Notre objectif consiste à continuer d’introduire des solutions de paiement innovantes qui aident à rendre les transactions plus rapides, plus sûres et plus pratiques pour tout le monde, à l’endroit et au moment où elles sont nécessaires, et de concrétiser la vision de MasterCard de créer un monde où les espèces ne sont pas l’unique moyen de paiement », a-t-elle conclu.

(1) Plusieurs bénéficiaires de prestations peuvent être enregistrés sur une seule carte SASSA Debit MasterCard.

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour MasterCard Worldwide.

Contact

Pour tout complément d’information ou pour toute demande des médias à l’intention du service du développement social ou de la SASSA :

Mme Lumka Oliphant

+27 (0)83 484 8067

LumkaO@dsd.gov.za

Pour les demandes des médias à l’intention de MasterCard :

Birgit Fawkes, Tribeca Public Relations

+27 (0)82 349 4894

Birgitf@tribecapr.co.za

À propos de MasterCard

MasterCard (NYSE : MA), www.mastercard.com, est une société internationale de paiements et de technologie. Elle exploite le réseau de traitement de paiements le plus rapide au monde, reliant les consommateurs, les institutions financières, les commerçants, les gouvernements et les entreprises dans plus de 210 pays. Les produits et solutions de MasterCard facilitent les activités commerciales au quotidien, notamment les achats, les voyages, la gestion d’une entreprise et des finances, et les rendent plus sûres et plus efficaces pour tout le monde. Suivez-nous sur Twitter @MasterCardNews (https://twitter.com/MasterCardNews), joignez-vous à la discussion sur le blog Cashless Conversations

(http://newsroom.mastercard.com/blog/) et abonnez-vous (http://newsroom.mastercard.com/subscribe/) pour recevoir les dernières nouvelles (http://newsroom.mastercard.com/).

Ce contenu pourrait également vous intéresser