Laurence de regoRéunis ce week end à Lomé, les principaux dirigeants du groupe Ecobank se sont penchés sur le cas  Laurence Do Rego, Directrice financière du groupe, actuellement en congé.  La directrice  aurait essuyé des critiques en rapport avec l’affaire Kolapo Lawson du nom du président du conseil d’administration de la Banque, épinglé par les actionnaires sud-africains suite à des arriérés de paiement de l’une de ses sociétés.

Contactés par nos soins, des  responsables du groupe bancaire panafricains se sont abstenus de tout commentaire. «Aucune décision officielle concernant la directrice financière » n’a été prise, apprend-t-on dans les parages de la direction.   Il n’en demeure pas moins que Laurence Do Rego, 49 ans, riche d’une carrière de plus de 20 ans dans la haute finance (USA, France) se présente là comme une victime collatérale d’une affaire au cœur des tensions entre les administrations de la banque depuis le mois d’avril.

La franco-béninoise, expert- comptable agréé, nommée administrateur exécutif du Groupe, Finances et Risques, en janvier 2010, après avoir été contrôleur financier pour Ecobank Bénin entre 2002 et 2005 puis Directeur financier du groupe entre 205 et 2009,  avait-elle  mesuré toutes les  implications de l’affaire Lawson dans la réputation de la banque panafricaine ? Nous y reviendrons.

Ce contenu pourrait également vous intéresser