Fitch ratingsFitch
a révisé jeudi à la hausse la perspective de la note souveraine du Rwanda, de stable à positive, tout en maintenant le rating du pays à B (catégorie spéculative). Une décision que l’agence de notation financière justifie par une croissance rapide et inclusive, attribuable en premier lieu à une politique économique crédible et rigoureuse.

« Un développement économique qui a aussi été supporté au cours des dernières années par de larges investissements, attirés par un climat des affaires considéré comme le 3e meilleur d’Afrique » a indiqué la firme dans son communiqué. Cité aujourd’hui par le quotidien New Times, Claver Gatete, le ministre rwandais des Finances et de la Planification économique, relève pour sa part que  « …le pays a conservé une notation financière stable depuis l’année dernière, mais que les réformes économiques actuellement mises en place donnent l’espoir d’un avenir meilleur ».

Une vision à laquelle semble adhérer Fitch, la société tablant de son côté sur une croissance soutenue de 7,5 % en moyenne jusqu’en 2015, grâce notamment à un maintien élevé du niveau d’investissement, à l’expansion du secteur privé et à une intégration régionale renforcée.

Ce contenu pourrait également vous intéresser