ComilogLa  Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du  Groupe  français  Eramet, a  annoncé  vendredi à Libreville  avoir augmenté son  chiffre  d’affaire de 3% et son résultat opérationnel de 20% au  cours  du premier semestre 2013 grâce  au redressement du prix du manganèse et à l’augmentation des  volumes  livrés de manganèse.

L’exercice 2012 avait été  terne   à la suite  d’incidents techniques  successifs  dans les usines de  Moanda (Sud-Est du Gabon).
Le  chiffre  d’affaires  s’est établi à 510 milliards de  F  CFA au  1er semestre 2013, en hausse de   3% par  rapport à  la  même  période en 2012. Le résultat opérationnel courant s’est établi à  71  milliards de  F  CFA au premier  semestre  2013, en progression de 20% par  rapport à la  même  période  en 2012. La  production de manganèse a  augmenté  fortement au  cours de  la  même période de 2013 à hauteur de 35% par  rapport à 2012 pour  s’établir à 1767 000  tonnes.  Un  niveau jamais atteint.
Selon  un  communiqué du  Groupe  Eramet,  la  production mondiale  d’aciers au carbone a  progressé de  2% au  premier semestre 2013,  tirée  principalement par la croissance chinoise (+ 7%). Les prix du  minerai de  manganèse se sont significativement  redressés au  cours du premier semestre (+16%) par  rapport au premier semestre  2012, à 5,6 USD /dmtu et ont  terminé à 5,7 USD/dmtu* au mois de  juin 2013  contre 5,0 USD/dmtu en  décembre  2012.
Le capital de la Comilog  dont le  siège est à Moanda (Sud-Est) est détenu à ce jour à hauteur de 67,25% par Eramet et à 25,4% par la République gabonaise,  rappelle-t-on.
*L’unité Dry Metric Ton Units (Dmtu) est  calculée sur la  base d’une  humidité de manganèse de  9%.  Un Dmtu de Manganèse équivaut à 10kg.

Ce contenu pourrait également vous intéresser