Renault AlgérieSelon le directeur de l’industrie,  de la petite et moyenne entreprise, et de la promotion de l’investissement de la wilaya d’Oran, Abderrahim Khaldoun, treize entreprises privées et publiques de sous-traitance de la wilaya ont été retenues récemment dans le cadre du projet de l’usine automobile « Renault Algérie ».

Ces entreprises spécialisées dans plusieurs créneaux, dont le caoutchouc, les batteries et le plastique, font partie de plus de 26 entreprises au niveau national retenues par le comité chargé d’identifier les entreprises de sous-traitance de ce projet.
L’installation du projet de l’usine enregistre un avancement selon le calendrier et le plan fixé avec la mise en place de la base de vie, selon le directeur de la PME. Le projet de réalisation de l’usine, qui concrétisera l’accord signé en décembre dernier à Alger, à l’occasion de la visite du président français François Hollande, s’étend sur une superficie de 151 hectares. Une production de 25.000 véhicules par an est prévue dans une première phase avant d’atteindre 75.000 voitures/an.
Rappelons, l’usine de « Renault Algérie » sera implantée dans la daïra d’Oued Tlélat, dans la wilaya d’Oran à 400 kilomètres d’Alger.  La première voiture «Renault Algérie» sortira en novembre 2014.
Y.M – Alger

Ce contenu pourrait également vous intéresser