EsmaLa Directive  européenne sur les gestionnaires de fonds alternatifs (Alternative Investment Fund Managers (AIFM)) entre bientôt en vigueur. D’ici le 22 juillet 2013,  les fonds  non européens  (à l’exception des OPCVM) exerçant en Europe ne pourront y continuer leurs activités que si l’autorité de régulation de leur pays est en conformité avec l’autorité européenne des marchés (ESMA) présidée par Steven Maijoor. (photo)

En attendant, 34 régulateurs financiers extra-européens ont signé un mémorandum d’entente  avec l’autorité européenne des marchés à la date du 22 mai.  Ce mémorandum permet aux régulateurs européens et non européens de contrôler les gestionnaires de fonds exerçant en dehors des frontières nationales à l’intérieur et à l’extérieur de l’Europe.  Les régulateurs nationaux vont offrir leur coopération, assister leurs partenaires dans la visite sur site.  Les pays signataires sont les USA, le Canada, le Brésil, l’Inde, la Suisse, l’Australie, Hong Kong, Singapore, Bermudes, Les Iles Vierges Britanniques, la Tanzanie, le Kenya, les Iles Caimans, le Maroc, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, l’Ile de Man, Maurice, Albanie, Guernsey, Jersey, Malaisie, Bosnie -Herzegovine, Montenegro, Pakistan et Thailande.

Source: Kusuntu Le Club