Le gouvernement algérien a annulé 902 millions de dollars us de dettes,  qu’il détenait sur 14 pays africains. Une révélation faite mercredi soir, par le porte-parole du ministère algérien des affaires étrangères, Amar Belani.

Ces différentes mesures d’annulations de dette se sont étalées de 2010 à 2013, pour symboliser la célébration du jubilée marquant le cinquantenaire de l’unité africaine et signe de solidarité entre les pays du continent.

Les pays bénéficiaires de la générosité d’Alger sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Congo, l’Ethiopie, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, le Niger, Sao Tome et Principes, le Sénégal, les Seychelles et la Tanzanie.

Ce contenu pourrait également vous intéresser