Crédit Agricole MauritaniePour soutenir la campagne agricole 2013/2014, l’Etat  a décidé de mettre à la disposition de l’Union Nationale des Coopératives de Crédits Agricoles de Mauritanie (UNACACEM) une enveloppe de 12,8 millions de dollars us, soit 3,8 milliards d’ouguiyas.

Cette institution victime d’un pillage en règle depuis plusieurs années va redistribuer la manne à des agriculteurs dont l’insolvabilité avérée  avait poussé l’Etat à déclarer publiquement la fermeture du robinet aux opérateurs du secteur.

La décision de financer à nouveau les acteurs  la filière agricole intervient dans un contexte politique particulier, marqué par les préparatifs des élections législatives et municipales d’octobre 2013.Un constat qui pousse le Quotidien de Nouakchott à s’interroger par rapport à de possibles calculs électoralistes de la part des autorités.

Ce contenu pourrait également vous intéresser