La Banque nationale de développement agricole (BNDA) vient de publier ses résultats (http://www.financialafrik.com/la-bnda-mali-en-situation-beneficiaire/2013/3152/).  C’était au terme de son  conseil d’administration tenu mardi 21 mai 2013 au  siège de BPCE (Banque Populaire-Caisse d’Epargne)  au 50, avenue Pierre Mendès France.  Les actionnaires  français et maliens sont plutôt satisfaits du management de la banque agricole confrontée, à l’instar de tous les opérateurs privés, à une situation politique difficile.

Aussi, en dépit de la fermeture de ses agences à  Gao et à  Tombouctou, la BNDA est restée bénéficiaire. A ces deux fermetures, s’ajoute l’impact  du départ des partenaires financiers du Mali suite au coup d’Etat du 22 mars 2012.

La Banque Nationale de Développement Agricole a été créée en 1981 par la loi N° 81-08 AN-RM du 03 Février 1981. Elle a débuté ses activités en février 1982 avec l’ouverture des agences de Bamako et Koutiala.  L’entrée de la BPCE dans le capital de la BNDA, à hauteur de 19,4%,  intervient e en 2011, à la faveur du  retrait de la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) de la banque malienne.

 

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser