Qatar-Petroleum-tunisieQatar Petroleum International (QPI) et Total ont scellé,  mercredi 22 mai,  un accord de partenariat en vue de l’entrée de QPI à hauteur de 15% dans le capital de Total E&P  Congo. L’opération se fera via une augmentation de capital réservée au groupe Qatari. Cette alliance qui traduit aussi l’embellie entre Doha, Paris et Brazzaville devrait permettre au Congo d’accélérer son programme pétrolier, en particulier le projet Moho Nord.

Pour Dr Mohammed  Ben  Salah, ministre Qatari de l’Energie et de l’Industrie et président de QPI,  cet investissement est l’occasion de renforcer les liens entre le Qatar et le Congo. Quant à Christophe de Margerie, président directeur général de Total, il inscrit cet accord dans le cadre du partenariat stratégique signé entre Total et QPI le 25 mars 2010.

Satisfecit également de la part de Jean Jacques Bouya, ministre à la présidence chargé de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux du Congo,  qui évoque “nouvelle étape de partenariat” entre le Qatar et le Congo à travers cet accord.

Créé en 2006, Qatar Petroleum Internationale est une filiale à 100% de Qatar Petroleum, la société nationale du Qatar.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser