Le taux de bancarisation en Mauritanie a connu une nette hausse au cours des dernières années passant de 5% en 2010, à 9% en 2013. La moyenne mauritanienne se rapproche ainsi de celle de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), se situe à un taux de bancarisation de 10% environ.

La zone UEMOA est cependant caractérisée par un fort contraste entre les pays membres à l’image du cas ivoirien (21%) et de celui du Niger (évalué seulement à 4%).Les autorités monétaires mauritaniennes comptent accélérer le processus de bancarisation grâce aux  nouveaux produits de la finance islamique, dont l’usage est de plus en plus prisé par les institutions bancaires.

Ce contenu pourrait également vous intéresser