L’Association Mauritanienne pour la Protection du Consommateur (AMPC), critique vivement les opérateurs de téléphonie mobile, les accusant notamment de « spéculation visant à tripler leurs gains » et « de publicité mensongère » dans une déclaration rendue publique mardi. Cette organisation pointe du doigt « la mauvaise qualité » de certains produits du réseau Internet, estimant que la mise en service du câble sous marin Europe/Afrique, destiné à améliorer les prestations, n’a pas eu l’effet attendu.

Les opérateurs sont invités à respecter leurs engagements vis-à-vis du public, et l’autorité de régulation à faire preuve de plus de vigilance par rapport à sa mission de veille sur la qualité du service.

Trois (3) opérateurs de téléphonie mobile opèrent sur le marché mauritanien.

Ce contenu pourrait également vous intéresser