Le dégel constaté depuis une semaine entre les autorités mauritaniennes et le Groupe de l’homme d’affaires, Mohamed Ould Bouamatou, exilé au Maroc, se poursuit. Illustration avec une déclaration du Conseil de Politique Monétaire de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), rendu public jeudi, qui « prend acte de la volonté de la Générale de Banque de Mauritanie (GBM) de reprendre ses opérations avec le public ».

Le communiqué  encourage la banque d’affaires « à se conformer désormais aux lois et règlements régissant l’activité bancaire et   à assurer à l’avenir que les droits des déposants seront pleinement respectés».Le GBM a annoncé jeudi dernier, la reprise de ses activités après une fermeture « à titre conservatoire » de ses guichets de 66 jours.

Ce contenu pourrait également vous intéresser