Dioncounda Mali3,25 milliards d’euros. C’est le chiffre record de l’engagement de la communauté internationale en faveur du Mali. Une victoire diplomatique de la France et notamment de François Hollande salué en “frère” par son homologue malien. Dioncounda Traoré (Photo) l’a rappelé,  au départ de la conférence, l’ambition était seulement  de réunir 2 milliards d’euros.

Parmi les engagements notable, celle de la France (280 millions d’euros), de la Banque mondiale (250 millions d’euros), de la Banque Islamique de Développement (250 millions d’euros) et de la Banque africaine de développement (240 millions d’euros).  Le déblocage de l’aide se fera en fonction d’un  certain nombre de paramètres dont la transparence et  la bonne gouvernance. La  tenue des élections au mois de juillet (condition ferme de François Hollande)  fait partie des impératifs de l’agenda validé à  Bruxelles.

F.B

Ce contenu pourrait également vous intéresser