Andre Pielbags“La Conférence de ce jour est bien plus qu’une simple conférence de donateurs”,déclare André Pielbags, commissaire européen au développement à l’entame de son discours lors de la rencontre sur le Mali, ouverte aujourd’hui à Bruxelles. “Nous sommes réunis pour manifester notre solidarité envers le Mali, pays plusieurs fois millénaire, et envers le peuple malien, héritier du grand Soundiata Keita.

Il ne s’agit pas de reconstruire le Mali. Mais nous devons accompagner les réformes profondes et la refondation que les Maliens attendent.”

“Avec les conventions de financement que l’Union européenne va signer avec le gouvernement Malien ce soir, nous allons assurer un meilleur accès à l’eau, l’assainissement, la santé, la Justice, l’éducation à des centaines de milliers de Maliens. Avec les investissements publics que nous allons lancer, nous allons créer 20.000 emplois dans les deux années à venir.”

“Pour donner à la contribution européenne un maximum d’impact et de résultat, nous allons redoubler nos efforts en matière de coordination. Dans la reprise de notre coopération, nous travaillons déjà dans la logique de la programmation conjointe, une avancée majeure en matière d’efficacité du développement”.

Ce contenu pourrait également vous intéresser