Alpha AssuranceLa compagnie d’assurance camerounaise s’est vue retirer son agrément par la Commission régionale de contrôle des assurances (CRCA) de la Conférence inter-africaine des marchés d’assurances (CIMA).  Le cumul de plusieurs infractions, manquement à la réglementation en vigueur et insuffisance de fonds,  explique cette décision. 

Entre autres raisons avancées, l’aggravation de la situation financière de la société. Ses besoins de financement sont passés de 1, 269 milliard de francs CFA en 2008 à 3,5 milliards de francs CFA en 2010.  A cela s’ajoute, l’augmentation des contentieux entre les clients et l’assureur qui n’était plus en mesure d’honorer ses engagements dans certains cas.

Et, pour ne rien arranger aux choses, Alpha Assurance est tombée dans la mauvaise gestion avec des montants suspects perçus par le PCA, quelques uns des administrateurs et des cadres.  Le cas de la société Socadhya  qui “aurait oublié” de rembourser une dette de  250 millions de francs CFA  due à Alpha Assurance n’est pas la moindre des curiosités relevées sur ce dossier.  A noter que Socadhya appartient au PCA d’Alpha Assurance.

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser